Société des lettres de l'Aveyron » Conférences

Montaigne, un homme libre au coeur des guerres de religion Conférence animée par Mme Arlette Jouanna, professeur émérite d'histoire moderne, Université Paul-Valéry, Montpellier III le Vendredi 17 mai 2019, à 20 h 30, à l’auditorium du Centre...

Lire la suite

Images ruthénoises de la France de Vichy Conférence animée par Mme Françoise Jarrige, MM. Jean-Philippe Marcy et Jean-Pierre Bauguil, historiens le Vendredi 24 novembre 2017, à 20 h 30, à l'auditorium du Centre départemental culturel,...

Lire la suite

Les Aveyronnais sur tous les fronts 1914-1918 LES AVEYRONNAIS SUR TOUS LES FRONTS 1914-1918 La Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron est heureuse de vous convier à  une conférence le 29 septembre 2017 et une journée d'étude...

Lire la suite

  • Prev
  • Next

conférence autour de Jean Wirth vendredi 25 juin 2021

Posté le : 04-02-2021 | Par : Société des lettres | Dans : Actualité, Conférences, Manifestations

 

Conférence
du professeur Jean Wirth :

« Y a-t’il un art religieux au Moyen Age ? » 

 

Capture d’écran 2020-06-21 à 11.12.12

 

le vendredi 25 juin  2021
 à RODEZ, (salle à préciser) 

En partenariat avec le centre européen de Conques,
les Amis de la cathédrale de Rodez et Aveyron Culture,
la Société des lettres sciences et arts de l’Aveyron
vous propose cette conférence
du professeur Jean Wirth,

Capture d’écran 2020-08-01 à 15.57.37

CONFERENCE DE JACQUELINE LALOUETTE, 2019

Posté le : 10-12-2019 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Un peuple de statues. La célébration des grands hommes en France et dans le département de l’Aveyron (XIXe-XXe siècle) 

Conférence de Jacqueline Lalouette
professeur émérite d’histoire contemporaine (Université de Lille 3)
et membre senior honoraire de l’Institut universitaire de France. 

Vendredi 25 octobre 2019, à 20 h 30
à l’auditorium du Centre culturel,
25 avenue Victor-Hugo, à Rodez

img228 img229

MONTAIGNE, UN HOMME LIBRE AU COEUR DES GUERRES DE RELIGION

Posté le : 10-12-2019 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

 

 

Conférence d’Arlette JOUANNA,

professeur émérite d’histoire moderne, Université Paul-Valéry, Montpellier III

Vendredi 17 mai 2019

Capture d’écran 2020-04-11 à 16.40.47

Il y a une énigme Montaigne.

On imagine souvent l’écrivain retiré dans sa tour pour caresser les muses et cultiver une sagesse intemporelle. Mais il ne peut se résumer à l’image du philosophe voué à la contemplation. C’est un seigneur à la tête d’un vaste domaine, un gentilhomme pétri de valeurs nobiliaires, un ancien magistrat aussi, pénétré d’un riche savoir juridique, qu’il mit pour un temps en œuvre au parlement de Bordeaux, ville dont il deviendra le maire, un acteur politique surtout, happé par la tourmente des guerres de Religion, la violence des haines confessionnelles et la hantise de la mort qui ensanglante la France.

On ne peut comprendre le destin singulier de cet homme d’exception sans mettre en miroir ces différentes figures qui composent sa personnalité et le terroir historique dans lequel elles s’enracinent.Comment un gentilhomme campagnard, de fraîche noblesse, a-t-il pu concevoir le projet sans précédent de faire l’exploration de son univers intime ? Comment cet homme qui dit avoir en horreur les « nouvelletés» s’est-il accommodé, malgré son attachement au catholicisme, de la nouveauté inouïe que représentait la légalisation partielle du culte protestant en France ?

Chercher à répondre à ces questions fait émerger la figure d’un homme singulier, qui tente de voir clair en lui, et autour de lui, avec une lucidité et une ironie très savoureuses pour le lecteur de ses Essais.

Si Montaigne nous parle encore, c’est qu’il en appelle à la « raison publique » pour transcender les intolérances ; c’est qu’il invite aussi à affranchir l’esprit du poids des conventions arrêtées et des préjugés invincibles.

ECRIRE UNE BIOGRAPHIE DE JEAN JAURES (1859-1914)

Posté le : 10-12-2019 | Par : Valerie Foulquier | Dans : Conférences, Manifestations

 

Jean_Jaurès

 

Conférence de M. Rémy CAZALS,Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès

 

Vendredi 6 avril 2018

 

Personnage important de la Troisième République, Jean Jaurès est cependant trop peu connu. Cette biographie, qui repose sur une solide connaissance des sources, s’adresse à un très large public. Elle suit de près cet homme extraordinaire qui fut philosophe, historien, journaliste, député, qui livra maint combat pour la justice et la vérité, pour la République et la laïcité, pour laclasse ouvrière, pour la paix.

 

Il s’agit de lui donner la parole, de remarquer sa profonde connaissance des questions qu’il aborde et, en même temps, de souligner un sens de l’humour et de l’ironie que ses biographes n’ont jusqu’ici pas su percevoir.

 

IMAGES RUTHENOISES DE LA FRANCE DE VICHY

Posté le : 10-12-2019 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Images ruthénoises de la France de Vichy

Conférence animée par Françoise Jarrige, Jean-Philippe Marcy, Jean-Pierre Bauguil

24 novembre 2017 à Rodez

28 26

 

Dans le cadre des conférences publiques organisées par la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron, Mme Françoise Jarrige, MM. Jean-Philippe Marcy et Jean-Pierre Bauguil, historiens, spécialistes de la Seconde Guerre Mondiale, proposent au public aveyronnais de découvrir un certain nombre de  clichés inédits, conservés dans les collections de la Société des lettres de l’Aveyron. Datant de l’époque du régime de Vichy, ils sont les témoins d’événements dont la mémoire s’estompe au fil des décennies : l’aide alimentaire américaine, la visite du général Laure à Rodez, les lieux de propagande, les anniversaires de la Légion française des combattants, principal mouvement au service du régime,ainsi que les fêtes de Jeanne d’Arc.

 

Issus des recherches menées à la Société des lettres de l’Aveyron comme aux Archives départementales de l’Aveyron, les commentaires s’efforceront, sans ambition d’exhaustivité, d’éclairer, dans toute leur complexité d’interprétation, ces « images ruthénoises de la France de Vichy ».

Montaigne, un homme libre au coeur des guerres de religion

Posté le : 11-05-2019 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Conférence animée par Mme Arlette Jouanna, professeur émérite d’histoire moderne, Université Paul-Valéry, Montpellier III

le Vendredi 17 mai 2019, à 20 h 30,

à l’auditorium du Centre départemental culturel, 25 avenue Victor-Hugo à Rodez

Images ruthénoises de la France de Vichy

Posté le : 05-11-2017 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Conférence animée par Mme Françoise Jarrige, MM. Jean-Philippe Marcy et Jean-Pierre Bauguil, historiens

le Vendredi 24 novembre 2017, à 20 h 30,

à l’auditorium du Centre départemental culturel, 25 avenue Victor-Hugo à Rodez

 

Dans le cadre des conférences publiques organisées par la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron, Mme Françoise Jarrige, MM. Jean-Philippe Marcy et Jean-Pierre Bauguil, historiens, spécialistes de la Seconde Guerre Mondiale, proposent au public aveyronnais de découvrir un certain nombre de  clichés inédits, conservés dans les collections de la Société des lettres de l’Aveyron. Datant de l’époque du régime de Vichy, ils sont les témoins d’événements dont la mémoire s’estompe au fil des décennies : l’aide alimentaire américaine, la visite du général Laure à Rodez, les lieux de propagande, les anniversaires de la Légion française des combattants, principal mouvement au service du régime, ainsi que les fêtes de Jeanne d’Arc.

Issus des recherches menées à la Société des lettres de l’Aveyron comme aux Archives départementales de l’Aveyron, les commentaires s’efforceront, sans ambition d’exhaustivité, d’éclairer, dans toute leur complexité d’interprétation, ces « images ruthénoises de la France de Vichy ».

 

Entrée libre et gratuite

 

M.-O Baruch « Etre préfet en Aveyron (1935-1955) »

Posté le : 14-03-2017 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Conférence donnée par M. Marc Olivier BARUCH,
directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales,
vice-président du Comité pour l’histoire préfectorale (ministère de l’Intérieur).

Le Vendredi 17 mars 2017, à 20 h 30

Centre culturel départemental, 25 avenue Victor-Hugo, à Rodez

 

Entre le milieu des années 1930 et celui des années 1950, pas moins de quatorze personnes – tous des hommes, le temps est encore lointain où une femme sera nommée préfet – exercèrent, plus ou moins longtemps (entre une semaine et trois ans et demi), les fonctions de préfet de l’Aveyron. Parmi eux, deux connurent une fin tragique : Jean Moulin bien sûr, mort des suites des tortures infligées par Barbie et ses séides, mais aussi Charles Marion, qui administra le département durant l’essentiel du régime de Vichy et fut assassiné en novembre 1944 par des résistants de Haute-Savoie, département dont il était le préfet jusqu’en août précédent.
En plus de nous éclairer sur cette époque si particulière, les documents conservés aux archives départementales de l’Aveyron en disent beaucoup sur les permanences et les contingences du métier de préfet – dont on tentera de dresser le panorama, sociologique et historique, en moyenne durée. On procédera pour cela à une double mise en perspective : celle d’abord qui analyse trois moments bien distincts – l’avant-guerre d’abord, époque de montée des périls, le moment Vichy ensuite, enfin les tensions de l’après-guerre, avec la rupture en 1947 du consensus résistant – mais celle aussi qui distingue l’Aveyron d’autres départements comparables, compte tenu des spécificités de sa vie politique, économique et sociale d’alors.

 

Entrée libre et gratuite

180 ans !

Posté le : 07-11-2016 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Madame Emily Teyssèdre-Jullian, présidente de la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron, et les membres du Conseil d’administration ont le plaisir de vous inviter aux manifestations organisées, à Rodez, à l’occasion des

Cent quatre-vingts ans
de
la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron

 

Jeudi 17 novembre 2016 – Centre culturel départemental, 25 avenue Victor-Hugo,  à Rodez, en partenariat avec Aveyron Culture

20 h 30 – Conférence de Caroline BARRERA, maître de conférences en histoire contemporaine (Albi)
Les sociétés savantes en France au XIXe siècle : sociabilité érudite et production scientifique.

Vendredi 25 novembre 2016 – Centre culturel départemental, 25 avenue Victor-Hugo à Rodez

20 h 30 – Communications de :
Jacques FRAYSSENGEL’émergence d’une société savante sous la monarchie de Juillet : la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron (1836-1838).
Emily TEYSSÈDRE-JULLIANAux origines du musée Fenaille : le musée de la Société des lettres, sciences et arts de l’Aveyron (1836-1937).
Pierre LANÇONLes pierres qui meurent. Louis Balsan, un photographe au chevet du vieux Rodez(1936-1982).

Samedi 26 novembre 2016 – Musée Fenaille, place Eugène-Raynaldy à Rodez

11 h – Inauguration de l’exposition Florilège !
17 h – « Florilège ! », séance de lecture en partenariat avec Livre ensemble. [Sur inscription. Réservation obligatoire à l’accueil du Musée Fenaille au 05 65 73 84 30 ]

Dimanche 27 novembre 2016Musée Fenaille, place Eugène-Raynaldy à Rpdez

15 h – Remise du Prix Cabrol 2016 à MM. Jean CAZELLES, photographe, et Ulysse LACOMBE, ébéniste.
16 hAux origines d’une collection, les premiers objets du musée, visite commentée par Aurélien PIERRE, directeur du musée Fenaille.[Sur inscription. Réservation obligatoire à l’accueil du Musée Fenaille au 05 65 73 84 30 ]

A l’auditorium du Musée Fenaille, projection de films documentaires : Louis Balsan, vous connaissez ? (1985), Morceaux choisis – Lucien Dausse et les Rutènes (2007) et Collection Musée’Hommes. Robert Taussat (2014).

Toutes ces manifestations sont ouvertes au public et gratuites.

V. Bourgade et C. Loup « Les herbiers de Montpellier : de Richier de Belleval à e.ReColNat »

Posté le : 15-05-2016 | Par : Société des lettres | Dans : Conférences, Manifestations

Conférence donnée par Mme Véronique Bourgade, chef de service Patrimoine Historique, et Mme Caroline Loup, conservateur de l’herbier, de l’Université de Montpellier.

Le vendredi 20 mai  2016, à 20 h 30.

Centre culturel départemental, 25 avenue Victor-Hugo, à Rodez.

 

Les herbiers du monde contiennent plusieurs centaines de millions de spécimens. Les collections qu’ils renferment revêtent un intérêt patrimonial. Grâce à elles, il est possible de retracer l’histoire de la botanique, depuis la description de la flore européenne par les médecins et les pharmaciens, mais aussi des grands voyages à la découverte de nouvelles terres. De ce point de vue, les herbiers constituent un outil de recherche qui retrouve sa place dans la science : ils permettent de préciser ou de réaliser les inventaires de régions peu connues, de retracer le parcours des plantes invasives… Ils nous font voyager dans le temps et dans le monde entier et, grâce aux échanges d’échantillons entre les chercheurs, ils sont toujours très actifs.

 

Depuis le début des années 2000, l’informatique a permis d’ouvrir la porte de ces institutions souvent laissées pour compte depuis l’après-guerre. De grands projets de numérisation (internationaux ou nationaux) mettent les planches d’herbier à la disposition des botanistes amateurs et professionnels. Aujourd’hui, l’Université de Montpellier participe à un projet, ReColNat, financé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Les collections accumulées depuis plus de 300 ans vont être ainsi sécurisées, notamment l’herbier d’un illustre botaniste aveyronnais, l’abbé Coste (1858-1924), propriété de la Société des lettres de l’Aveyron ; elles seront bientôt visibles sur le site web de ce projet.