Société des lettres de l'Aveyron » Blog Archive » Robert Taussat, 1922-2018

Montaigne, un homme libre au coeur des guerres de religion Conférence animée par Mme Arlette Jouanna, professeur émérite d'histoire moderne, Université Paul-Valéry, Montpellier III le Vendredi 17 mai 2019, à 20 h 30, à l’auditorium du Centre...

Lire la suite

Images ruthénoises de la France de Vichy Conférence animée par Mme Françoise Jarrige, MM. Jean-Philippe Marcy et Jean-Pierre Bauguil, historiens le Vendredi 24 novembre 2017, à 20 h 30, à l'auditorium du Centre départemental culturel,...

Lire la suite

Les Aveyronnais sur tous les fronts 1914-1918 LES AVEYRONNAIS SUR TOUS LES FRONTS 1914-1918 La Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron est heureuse de vous convier à  une conférence le 29 septembre 2017 et une journée d'étude...

Lire la suite

  • Prev
  • Next

Robert Taussat, 1922-2018

Posté le : 10-12-2019 | Par : Valerie Foulquier | Dans : Historique

Robert TAUSSAT

img230 img231

 

Est-il besoin de rappeler qui était vraiment notre ancien président , tant il aura marqué notre association, de 1984 à 2004 ?

 

Pendant cette longue et féconde présidence, durant deux décennies, par son implication constante, il a largement contribué au développement et au rayonnement de notre association, de sa bibliothèque et de son musée : le musée Fenaille.

 

Il fut, pour notre association, un président remarquable, un gestionnaire rigoureux, animé par la seule volonté de préserver et de promouvoir notre Société, mais aussi l’initiateur de maints projets de recherches, de colloques et de publications.

Il était aussi un esprit vif, un fin lettré, un écrivain à la plume élégante et raffinée, un  conférencier passionnant, un érudit, un « honnête homme » au sens où on l’entendait au XVIIe siècle.

Président d’honneur depuis 2004, il n’a jamais cessé de participer à toutes nos rencontres et activités, avec autant d’intérêt que d’enthousiasme, jusqu’en ce mois de novembre 2016, où nous avions eu le plaisir de le compter parmi nous, malgré sa grande faiblesse physique, lors des manifestations organisées à l’occasion du 180e anniversaire de la Société des lettres.

Parmi les actions qu’il aura menées au sein de la Société, il est bien difficile de faire un choix. Je me contenterai de rappeler quelques points forts de sa présidence :

 

- la révision des statutsde notre association,

- la commémoration, en 1986, du 150eanniversaire de la Société,avec différentes manifestations,

- la prise en charge du long et parfois épineux dossier de la rénovation du musée Fenaille, avec l’aide des collectivités locales, de 1985 à 1993,

- Le recrutement du personnelde la Société,

la mise en œuvre d’une dynamique politique éditoriale: création duBulletin de liaison et des Etudes aveyronnaisesà partir de 1995, enrichissement de la collection des Archives historiques du Rouergue (5 titres supplémentaires), publication d’actes de colloques ou de volumes divers,

l’organisation, à Rodez, d’expositions, ou la collaboration à des manifestations d’envergure nationale, en partenariat avec des institutions prestigieuses (BNF, musées…)

. la mise en place d’un cycle de conférences publiques,

. L’organisation de congrès ou de colloquesqui auront marqué la vie intellectuelle du Rouergue : Congrès de la Fédération historique Languedoc-Pyrénées-Gascogne (1990), Du Rouergue au bout du monde (1992), Brigands en Rouergue (1993), Enfer et Paradis (1994), Guerre et Paix en Rouergue (1997), Amans-Alexis Monteil (1998), Congrès de la Fédération historique, à Millau (2002)

La rénovation importante de notre siège social,rue de Laumière, menée par phases, de 1986 à 1999, avec notamment l’aménagement des magasins de la bibliothèque et la réalisation de cette salle, en étroite collaboration avec Jean Carnus, secrétaire général.

 

Cet homme des Lumières nous a quittés le 30 décembre dernier, à l’âge de 96 ans; nous avons été profondément affectés par sa disparition.