Société des lettres de l'Aveyron » Blog Archive » conférence autour de Jean Wirth vendredi 25 juin 2021 – 19 h – par RESERVATION

Montaigne, un homme libre au coeur des guerres de religion Conférence animée par Mme Arlette Jouanna, professeur émérite d'histoire moderne, Université Paul-Valéry, Montpellier III le Vendredi 17 mai 2019, à 20 h 30, à l’auditorium du Centre...

Lire la suite

Images ruthénoises de la France de Vichy Conférence animée par Mme Françoise Jarrige, MM. Jean-Philippe Marcy et Jean-Pierre Bauguil, historiens le Vendredi 24 novembre 2017, à 20 h 30, à l'auditorium du Centre départemental culturel,...

Lire la suite

Les Aveyronnais sur tous les fronts 1914-1918 LES AVEYRONNAIS SUR TOUS LES FRONTS 1914-1918 La Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron est heureuse de vous convier à  une conférence le 29 septembre 2017 et une journée d'étude...

Lire la suite

  • Prev
  • Next

conférence autour de Jean Wirth vendredi 25 juin 2021 – 19 h – par RESERVATION

Posté le : 04-02-2021 | Par : Société des lettres | Dans : Actualité, Conférences, Manifestations

    ATTENTION  : RESERVATION

par téléphone ou par mail 

 

Capture d’écran 2021-06-05 à 14.10.19

Capture d’écran 2021-06-05 à 14.10.31

Résumé de la communication :

Depuis l’époque moderne, il existe ce qu’il est convenu d’appeler un art religieux, opposé à l’art profane non seulement par sa thématique, mais encore par la manière de représenter les thèmes. Le problème est de savoir si cette distinction est pertinente pour l’art médiéval. Il y avait bien sûr des thèmes religieux et d’autres qui ne l’étaient pas, mais la manière de les représenter était la même.

    Ce que la Contre-Réforme du XVIe siècle a banni des églises y était courant au Moyen Âge : la sensualité des tenues et des attitudes, le comique, parfois l’obscénité. Cela ne suscitait guère de protestations avant la fin de la période. Le christianisme médiéval n’était pas puritain. Aussi, à l’opposé de l’idée qu’on se fait de la période, la liberté de l’artiste y était proclamée par les autorités religieuses elles-mêmes.